Et si une nouvelle crise économique survenait en 2018 !


Qu’est ce qui pourrait engendrer une nouvelle crise économique cette année?

On craint davantage qu’une nouvelle crise économique survienne cette année. Les facteurs ne sont pas encore très visibles mais en tout cas force est de constater que si des mesures ne sont pas en place et en application dès maintenant, les acteurs économiques pourraient facilement se dégrader et ainsi refaire profiler la crise économique. On ne peut pas nier que l’inflation peut arriver à tout moment. Le chômage quant à lui tend déjà à se réduire mais n’empêche que de nombreux secteurs qui recrutent beaucoup actuellement n’arrivent pas encore à satisfaire le nombre de chômeurs, à l’exemple du secteur agroalimentaire qui est très actif dans le recrutement mais malheureusement les candidats ne sont pas au rendez-vous, un point certainement à suivre de près pour améliorer la création d’emploi. La crise économique ne devrait pas prendre sa place encore cette année, la valeur boursière est encore stable, le PIB n’est pas encore en baisse, les marchés financiers sont en hausse, et les marchés immobiliers tendent à se relever peu à peu, mais encore une fois, ces différents aspects doivent garder leur stabilité pour éviter une nouvelle crise économique faire surface.

Toujours se préparer en améliorant davantage la situation économique

La crise économique a toujours été passagère et n’a jamais perduré aussi longtemps, puisque des mesures s’appliquent toujours à temps pour éviter qu’elle ne s’aggrave. Et même jusqu’au jour d’aujourd’hui, des améliorations s’aperçoivent dans tous les secteurs pour éviter une nouvelle crise économique. Le secteur financier par exemple, on voit que les établissements financiers s’efforcent à appliquer des taux d’intérêt moindres pour satisfaire les emprunts. Le prix de l’immobilier quant à lui a diminué pour laisser les investisseurs en profiter.  La crise économique ne devrait pas frapper cette année 2018 si on fait un constat de la situation économique actuelle.